Lana Del Rey France

Traduction - Interview: Lana Del Rey pour Portal Pop Online

A l'occasion de la sortie de son prochain album, Lana Del Rey a été interviewée par le site brésilien Portail Pop Online; entrevue traduite par nos soins.
__________
 
Salut Lana, merci d'avoir accepté de parler avec nous!
Salut, comment vas-tu? Pas de problème, je suis excitée!
 
Evidemment, nous voudrions connaître plus de détails sur Lust For Life. Mais pour commencer, la pochette! Tu es belle et tu souris, donc tu peux en déduire que tu es plus heureuse et plus sûre de toi avec ton travail?
Hmmm, oui. Je pense que je peux dire que je suis plus confiante. Tu sais, j'ai toujours été très heureuse avec ma musique, mais j'ai toujours dû travailler dur jusqu'à ce que je me sente à l'aise pour la dévoiler. Mais sûrement maintenant j'ai deux albums que j'aime beaucoup, Honeymoon et Ultraviolence, donc je suis plus concentrée. Eh bien, la pochette a été photographiée par ma soeur le jour du tournage du clip de Love. Nous avions pris des photos vers le milieu de ce camion et ce qui est drôle, c'est que ce soit le même camion que sur la pochette de Born To Die!
 
L'une des choses cools dans ta carrière, hormis la musique, ce sont tes looks. Tout ce qui est en rapport avec toi, que ce soit une pochette d'album, des photos promotionnelles ou des vidéos, sont soignés et faciles à reconnaître comme quelque chose qui t'appartient. Es-tu derrière ce concept? Combien est-ce important dans ta carrière?
Ah, merci! Oui, définitivement. Tu sais, nous avons pensé de tout dans une façon un peu futuriste, comme dans la vidéo de Love, et il aura fallu du temps pour que ce soit finalisé et que ça fasse comme si j'étais sur la lune... Tout ça est très important car je crois que pendant longtemps, je n'avais pas de "message", tu vois? J'écrivais juste et chantais sur les choses que je traversais et je faisais des chansons avec une perspective plus large, et être capable de pouvoir incorporer un paysage plus social dans ma musique, c'est cool. Malgré que le clip de Lust For Life, par exemple, n'avait pas vraiment de message politique, il était aussi non-politique... Il y avait beaucoup plus que juste moi et mon art, c'est ça qui est important.
 
Nous avons eu l'opportunité de pouvoir écouter 5 pistes de ton nouvel album et j'ai trouvé que, comme beaucoup d'autres artistes, tu étais très influencée par la scène actuelle politique et sociale des Etats-Unis. Est-ce que tu as pris ce thème vraiment en considération lors de la conception de tes nouvelles compositions?
Oui... J'ai retiré trois chansons de cet album, qui étaient incontéstablements politiques, mais j'ai également laissé certaines qui racontent exactement ce que je dis, comme God Bless America - And All The Beautiful Women In It et When The World Was At War We Kept Dancing. Donc je pense que ça reflétait encore plus, avec toute cette confusion... Ca explique probablement ce que moi et les gens que je connais ressentent, et évidemment aussi les gens du monde entier.
 
Comment est-ce que tu différencies Lust For Life d'Ultraviolence, Honeymoon et Born To Die?
Je pense que ma principale influence sur Lust For Life a commencé avec le concept du mot "lust", mais d'une façon plus complète. Pas seulement le concept du désir avec un petit ami par exemple, mais quelque chose de plus malléable et romantique, comme des vibrations. Ce serait la chose la plus confortable que j'ai faite jusqu'ici. Quand j'ai commencé à produire Lust For Life, je voulais que l'album soit plus paisible de nature... Je suis dans une différente phase maintenant, mais j'ai toujours des choses plus dures dans certaines chansons. Comme par exemple dans les bandes avec A$AP Rocky, je sens qu'il y a toujours un peu d'agressivité et ça m'a surprise. Je vais bien, tu sais, mais ça reflète quand même beaucoup ce que je ressens et comment je suis.
 
Tu viens juste de sortir Summer Bummer et Groupie Love, toutes les deux en collaboration avec A$AP Rocky. Comment était-ce de travailler avec lui?
Oui, c'est quelqu'un comme The Weeknd, que j'ai connu... Je savais que si j'avais des collaborations sur cet album, ces deux gars en auraient fait partie pour sûr. Je pense que lui [A$AP Rocky] et moi, on s'est fait connaître pendant la même année, en 2011... Il est génial et c'est vraiment un très bon rappeur! Il a vraiment une superbe sensibilité et ne fait jamais les choses à moitié. Il est l'opposé de l'ennui. Ses paroles sont excellentes et l'une de mes chansons préférées de lui s'intitule LSD. En fait, il aime aussi beaucoup les années 60 et ses nouvelles chansons ont elles aussi légèrement une ambiance rétro. Je pense que nous sommes dans une même phase. C'était merveilleux d'enregistrer quelques pistes avec lui.
 
Comment as-tu l'habitude de choisire tes collaborateurs? Choisis-tu des personnes proches ou fais-tu des plans et des invitations?
The Weeknd et A$AP Rocky, je les vois tout le temps. Sean Lennon (Tomorrow Never Came) et Stevie Nicks (Beautiful People Beautiful Problems), je ne les connaissais pas, mais j'ai leur numéro de téléphone, je les ai invités à rejoindre mon projet et heureusement ils ont dit oui.
 
Toujours sur le sujet des collaborations, tu es amie avec Marina & The Diamonds et il y a quelques mois de ça, tu l'as vue à Los Angeles. Pouvons-nous en déduire qu'il y a une possibilité de collaboration entre vous deux à l'avenir?
Complétement! Absolument! C'est une parolière géniale!
 
Et qu'en est-il de Katy Perry? Vous étiez ensemble à Coachella...
Je ne sais pas! C'est vrai, j'ai rencontré Katy à Coachella. Je ne me souviens plus quel concert nous avions vu ensemble, mais elle était au même endroit que moi... Mais on ne sait jamais, n'est-ce pas? Ce serait sympa.
 
Des nouvelles chansons que nous avons pu écouter, nous adorons Change. Peux-tu déjà choisir une piste favorite sur Lust For Life?
J'aime beaucoup aussi Change. Je pense que c'est vraiment une bonne chanson car je pourrais travailler avec le sentiment que les choses bougeront vraiment... Dans notre scénario politique. Je commence la chanson en disant, "There's something in the wind, I can feel it blowing in. It's coming softly, on the wings of a bond." J'aime aussi la référence de souffler dans le vent ["blowing in the wind"], qui me rappelle l'une de mes chansons préférées de Bob Dylan. Il y a tellement de couches dans cette chanson, comme des petites choses qui ont été incorporées dedans et qui me sont vraiment chers. Le refrain parle aussi de personnes que je connais personnellement et qui peuvent être assez fortes au milieu de tout. Toutes les chansons sont comme des petits journaux à moi... J'aime beaucoup aussi la chanson avec A$AP Rocky, Summer Bummer. Elle est vraiment cool, très été. J'adore conduire en l'écoutant!
 
Tu sais que beaucoup de jeunes artistes comme Miley Cyrus et Selena Gomez te mentionnent souvent comme étant une grande inspiration. Comment fais-tu avec ça et que penses-tu de la reprise de Miley sur Summertime Sadness?
J'ai aimé la reprise de Miley et je pense que c'est vraiment cool. C'est bien d'entendre de la musique pop quand les artistes incorporent des choses dans leur musique et je pense être une personne qui l'a toujours fait. Alors si je peux contribuer à la musique de n'importe quelle façon, ça voudrait dire que c'est "ok" d'injecter ta propre personnalité dans ta musique. J'ai l'impression que j'y ai contribué de cette façon, c'est bien. Il y avait un temps où la musique pop était très intéressante et il y avait des couches dedans, comme quand les Beach Boys étaient l'un des groupes pop les plus célèbres de tous les temps. Ils n'avaient pas seulement un bon son et de bonnes rimes, mais culturellement ils ont eu un impact. Je pense que nous retournons un peu à tout ça, surtout avec le boum du hip-hop et le changement de la musique pop, car le hip-hop a toujours eu une forte narration. J'ai l'impression que c'est une bonne période pour toute la musique, je vois que la pop change.
 
Eh bien, j'ai une question importante: as-tu prévu de retourner au Brésil?
Haha, bien-sûr! J'ai des plans pour l'année prochaine!
 
Et avant de finir, savais-tu qu'il y a au Brésil un groupe Facebook avec plus d'un demi million de personnes appelé LDRV (Lana Del Rey Vevo)? Pourrais-tu laisser un message pour eux?
Bien-sûr, je vais le faire! J'avais déjà entendu parler de ce groupe, mais tu viens de me le rappeler! Alors, je suis sûre de leur laisser un message!

Message de la part de Lana à ses fans brésiliens

Partager cet article

Commenter cet article